Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

L'équipe des administrateurs et modérateurs du forum vous invite à prendre connaissance des nouvelles règles.
En cas de besoin, vous pouvez intervenir dans cette discussion.

Ubuntu 18.04 LTS
Ubuntu-fr propose des clés USB de Ubuntu et toutes ses « saveurs » ainsi qu'un magnifique t-shirt pour cette toute nouvelle version d'Ubuntu !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 09/06/2018, à 19:41

kaleo

partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Bonjour wink

Sur un ordinateur j'ai un disque SSD contenant Ubuntu 18.04 et un deuxième (/dev/sda1, en NTFS) monté en /media/elsoyo/ENFANT sur le SSD

# uname -a
Linux elsoyo-System-Product-Name 4.15.0-22-generic #24-Ubuntu SMP Wed May 16 12:15:17 UTC 2018 x86_64 x86_64 x86_64 GNU/Linux

Depuis le disque SSD j'accède au deuxième à travers le chemin /media/elsoyo/ENFANT

J'ai tenté de mettre en pratique la documentation pour partager /media/elsoyo/ENFANT sur un autre ordinateur où est installé Ubuntu 16.04.

https://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/un_s … artage_nfs

uname -a
Linux Godefroy 4.4.0-127-generic #153-Ubuntu SMP Sat May 19 10:58:46 UTC 2018 x86_64 x86_64 x86_64 GNU/Linux

Mais cela ne fonctionne pas.

Le ping fonctionne du "16.04" vers le "18.04"

Ci-dessous les commandes passées sous Ubuntu 18.04, qui sert de serveur NFS :

:~# ifconfig renvoit l'ip 192.168.1.7
     
:~# sudo apt-get install nfs-kernel-server
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances       
Lecture des informations d'état... Fait
Les paquets supplémentaires suivants seront installés : 
  keyutils libnfsidmap2 libtirpc1 nfs-common rpcbind
Paquets suggérés :
  open-iscsi watchdog
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :
  keyutils libnfsidmap2 libtirpc1 nfs-common nfs-kernel-server rpcbind
0 mis à jour, 6 nouvellement installés, 0 à enlever et 8 non mis à jour.
Il est nécessaire de prendre 490 ko dans les archives.
Après cette opération, 1700 ko d'espace disque supplémentaires seront utilisés.
Souhaitez-vous continuer ? [O/n] O
Réception de:1 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu bionic/main amd64 keyutils amd64 1.5.9-9.2ubuntu2 [47,9 kB]
Réception de:2 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu bionic/main amd64 libnfsidmap2 amd64 0.25-5.1 [27,2 kB]
Réception de:3 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu bionic/main amd64 libtirpc1 amd64 0.2.5-1.2 [75,4 kB]
Réception de:4 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu bionic/main amd64 rpcbind amd64 0.2.3-0.6 [40,6 kB]
Réception de:5 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu bionic/main amd64 nfs-common amd64 1:1.3.4-2.1ubuntu5 [205 kB]
Réception de:6 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu bionic/main amd64 nfs-kernel-server amd64 1:1.3.4-2.1ubuntu5 [94,0 kB]
490 ko réceptionnés en 1s (849 ko/s)    
Sélection du paquet keyutils précédemment désélectionné.
(Lecture de la base de données... 147642 fichiers et répertoires déjà installés.)
Préparation du dépaquetage de .../0-keyutils_1.5.9-9.2ubuntu2_amd64.deb ...
Dépaquetage de keyutils (1.5.9-9.2ubuntu2) ...
Sélection du paquet libnfsidmap2:amd64 précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../1-libnfsidmap2_0.25-5.1_amd64.deb ...
Dépaquetage de libnfsidmap2:amd64 (0.25-5.1) ...
Sélection du paquet libtirpc1:amd64 précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../2-libtirpc1_0.2.5-1.2_amd64.deb ...
Dépaquetage de libtirpc1:amd64 (0.2.5-1.2) ...
Sélection du paquet rpcbind précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../3-rpcbind_0.2.3-0.6_amd64.deb ...
Dépaquetage de rpcbind (0.2.3-0.6) ...
Sélection du paquet nfs-common précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../4-nfs-common_1%3a1.3.4-2.1ubuntu5_amd64.deb ...
Dépaquetage de nfs-common (1:1.3.4-2.1ubuntu5) ...
Sélection du paquet nfs-kernel-server précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../5-nfs-kernel-server_1%3a1.3.4-2.1ubuntu5_amd64.deb ...
Dépaquetage de nfs-kernel-server (1:1.3.4-2.1ubuntu5) ...
Paramétrage de libnfsidmap2:amd64 (0.25-5.1) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour ureadahead (0.100.0-20) ...
ureadahead will be reprofiled on next reboot
Paramétrage de keyutils (1.5.9-9.2ubuntu2) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour libc-bin (2.27-3ubuntu1) ...
Paramétrage de libtirpc1:amd64 (0.2.5-1.2) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour systemd (237-3ubuntu10) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour man-db (2.8.3-2) ...
Paramétrage de rpcbind (0.2.3-0.6) ...
Created symlink /etc/systemd/system/multi-user.target.wants/rpcbind.service → /lib/systemd/system/rpcbind.service.
Created symlink /etc/systemd/system/sockets.target.wants/rpcbind.socket → /lib/systemd/system/rpcbind.socket.
Paramétrage de nfs-common (1:1.3.4-2.1ubuntu5) ...

Creating config file /etc/idmapd.conf with new version
Ajout de l'utilisateur système « statd » (UID 122) ...
Ajout du nouvel utilisateur « statd » (UID 122) avec pour groupe d'appartenance « nogroup » ...
Le répertoire personnel « /var/lib/nfs » n'a pas été créé.
Created symlink /etc/systemd/system/multi-user.target.wants/nfs-client.target → /lib/systemd/system/nfs-client.target.
Created symlink /etc/systemd/system/remote-fs.target.wants/nfs-client.target → /lib/systemd/system/nfs-client.target.
nfs-utils.service is a disabled or a static unit, not starting it.
Paramétrage de nfs-kernel-server (1:1.3.4-2.1ubuntu5) ...
Created symlink /etc/systemd/system/multi-user.target.wants/nfs-server.service → /lib/systemd/system/nfs-server.service.
Job for nfs-server.service canceled.

Creating config file /etc/exports with new version

Creating config file /etc/default/nfs-kernel-server with new version
Traitement des actions différées (« triggers ») pour libc-bin (2.27-3ubuntu1) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour systemd (237-3ubuntu10) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour ureadahead (0.100.0-20) ...

:~# cat /etc/exports 
# /etc/exports: the access control list for filesystems which may be exported
#		to NFS clients.  See exports(5).
#
# Example for NFSv2 and NFSv3:
# /srv/homes       hostname1(rw,sync,no_subtree_check) hostname2(ro,sync,no_subtree_check)
#
# Example for NFSv4:
# /srv/nfs4        gss/krb5i(rw,sync,fsid=0,crossmnt,no_subtree_check)
# /srv/nfs4/homes  gss/krb5i(rw,sync,no_subtree_check)
#

:~# df -h
Sys. de fichiers Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
udev               3,9G       0  3,9G   0% /dev
tmpfs              798M    1,6M  797M   1% /run
/dev/sdb2          189G    8,3G  171G   5% /
tmpfs              3,9G       0  3,9G   0% /dev/shm
tmpfs              5,0M    4,0K  5,0M   1% /run/lock
tmpfs              3,9G       0  3,9G   0% /sys/fs/cgroup
/dev/loop0          87M     87M     0 100% /snap/core/4650
/dev/loop1         5,0M    5,0M     0 100% /snap/canonical-livepatch/41
tmpfs              798M     56K  798M   1% /run/user/1000
/dev/sdb1           40G     19M   40G   1% /media/elsoyo/Nouveau nom
tmpfs              798M       0  798M   0% /run/user/0
/dev/loop2         5,2M    5,2M     0 100% /snap/network-manager/263
/dev/sda1          150G    339M  149G   1% /media/elsoyo/ENFANT

:~# vi /etc/exports

:~# cat /etc/exports 
# /etc/exports: the access control list for filesystems which may be exported
#		to NFS clients.  See exports(5).
#
# Example for NFSv2 and NFSv3:
# /srv/homes       hostname1(rw,sync,no_subtree_check) hostname2(ro,sync,no_subtree_check)
#
# Example for NFSv4:
# /srv/nfs4        gss/krb5i(rw,sync,fsid=0,crossmnt,no_subtree_check)
# /srv/nfs4/homes  gss/krb5i(rw,sync,no_subtree_check)
#

/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17(rw,sync,all_squash,anonuid=1000,anongid=1000,no_subtree_check)

:~# sudo service nfs-kernel-server reload 

:~# showmount -e
Export list for elsoyo-System-Product-Name:
/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17

:~# sudo /etc/init.d/nfs-kernel-server start
[ ok ] Starting nfs-kernel-server (via systemctl): nfs-kernel-server.service.

:~# sudo /etc/init.d/nfs-kernel-server restart
[ ok ] Restarting nfs-kernel-server (via systemctl): nfs-kernel-server.service.

:~# cat /etc/hosts.deny 
# /etc/hosts.deny: list of hosts that are _not_ allowed to access the system.
#                  See the manual pages hosts_access(5) and hosts_options(5).
#
# Example:    ALL: some.host.name, .some.domain
#             ALL EXCEPT in.fingerd: other.host.name, .other.domain
#
# If you're going to protect the portmapper use the name "rpcbind" for the
# daemon name. See rpcbind(8) and rpc.mountd(8) for further information.
#
# The PARANOID wildcard matches any host whose name does not match its
# address.
#
# You may wish to enable this to ensure any programs that don't
# validate looked up hostnames still leave understandable logs. In past
# versions of Debian this has been the default.
# ALL: PARANOID

:~# cat /etc/hosts.allow 
# /etc/hosts.allow: list of hosts that are allowed to access the system.
#                   See the manual pages hosts_access(5) and hosts_options(5).
#
# Example:    ALL: LOCAL @some_netgroup
#             ALL: .foobar.edu EXCEPT terminalserver.foobar.edu
#
# If you're going to protect the portmapper use the name "rpcbind" for the
# daemon name. See rpcbind(8) and rpc.mountd(8) for further information.

Et là les commandes passées sous le Ubuntu 16.04 , le client NFS

:~# ifconfig renvoit l'ip 192.168.1.17

:~# sudo apt-get install nfs-common
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances       
Lecture des informations d'état... Fait
Les paquets suivants ont été installés automatiquement et ne sont plus nécessaires :
  libcuda1-375 libjpeg62:i386 libllvm4.0 libllvm4.0:i386 libqpdf17
  libxtst6:i386 nvidia-opencl-icd-375
Veuillez utiliser « sudo apt autoremove » pour les supprimer.
Les paquets supplémentaires suivants vont être installés :
  keyutils libnfsidmap2 libtirpc1 rpcbind
Paquets suggérés :
  open-iscsi watchdog
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :
  keyutils libnfsidmap2 libtirpc1 nfs-common rpcbind
0 mis à jour, 5 nouvellement installés, 0 à enlever et 0 non mis à jour.
Il est nécessaire de prendre 379 ko dans les archives.
Après cette opération, 1 386 ko d'espace disque supplémentaires seront utilisés.
Souhaitez-vous continuer ? [O/n] O
Réception de:1 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu xenial/main amd64 libnfsidmap2 amd64 0.25-5 [32,2 kB]
Réception de:2 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu xenial/main amd64 libtirpc1 amd64 0.2.5-1 [75,6 kB]
Réception de:3 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu xenial/main amd64 keyutils amd64 1.5.9-8ubuntu1 [47,1 kB]
Réception de:4 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu xenial/main amd64 rpcbind amd64 0.2.3-0.2 [40,3 kB]
Réception de:5 http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu xenial-updates/main amd64 nfs-common amd64 1:1.2.8-9ubuntu12.1 [184 kB]
379 ko réceptionnés en 0s (821 ko/s)
Sélection du paquet libnfsidmap2:amd64 précédemment désélectionné.
(Lecture de la base de données... 243300 fichiers et répertoires déjà installés.)
Préparation du dépaquetage de .../libnfsidmap2_0.25-5_amd64.deb ...
Dépaquetage de libnfsidmap2:amd64 (0.25-5) ...
Sélection du paquet libtirpc1:amd64 précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../libtirpc1_0.2.5-1_amd64.deb ...
Dépaquetage de libtirpc1:amd64 (0.2.5-1) ...
Sélection du paquet keyutils précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../keyutils_1.5.9-8ubuntu1_amd64.deb ...
Dépaquetage de keyutils (1.5.9-8ubuntu1) ...
Sélection du paquet rpcbind précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../rpcbind_0.2.3-0.2_amd64.deb ...
Dépaquetage de rpcbind (0.2.3-0.2) ...
Sélection du paquet nfs-common précédemment désélectionné.
Préparation du dépaquetage de .../nfs-common_1%3a1.2.8-9ubuntu12.1_amd64.deb ...
Dépaquetage de nfs-common (1:1.2.8-9ubuntu12.1) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour man-db (2.7.5-1) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour systemd (229-4ubuntu21.2) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour ureadahead (0.100.0-19) ...
ureadahead will be reprofiled on next reboot
Paramétrage de libnfsidmap2:amd64 (0.25-5) ...
Paramétrage de libtirpc1:amd64 (0.2.5-1) ...
Paramétrage de keyutils (1.5.9-8ubuntu1) ...
Paramétrage de rpcbind (0.2.3-0.2) ...
Paramétrage de nfs-common (1:1.2.8-9ubuntu12.1) ...

Creating config file /etc/idmapd.conf with new version

Creating config file /etc/default/nfs-common with new version
Ajout de l'utilisateur système « statd » (UID 125) ...
Ajout du nouvel utilisateur « statd » (UID 125) avec pour groupe d'appartenance « nogroup » ...
Le répertoire personnel « /var/lib/nfs » n'a pas été créé.
nfs-utils.service is a disabled or a static unit, not starting it.
Traitement des actions différées (« triggers ») pour libc-bin (2.23-0ubuntu10) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour systemd (229-4ubuntu21.2) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour ureadahead (0.100.0-19) ...


:~# showmount -e 192.168.1.7
Export list for 192.168.1.7:
/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17
 
:~# vi /etc/fstab

:~# cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda6 during installation
UUID=b7fcad02-d73e-49bd-a2fd-7caa77be6557 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=7485050a-6c36-4827-811c-7fdddfec842c none            swap    sw              0       0

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

:~# sudo mkdir /media/NFS

:~# ls -al /media/NFS
total 8
drwxr-xr-x 2 root root 4096 juin   9 15:41 .
drwxr-xr-x 4 root root 4096 juin   9 15:15 ..

:~# mount 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT
mount.nfs: access denied by server while mounting 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT

:~# mount -t nfs -o rw 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFS
mount.nfs: access denied by server while mounting 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT

La freebox fait le lien réseau entre ces deux ordinateurs (ethernet fait le lien entre la freebox et le 16.04 et j'utilise un adaptateur pour faire passer internet par le réseau électrique pour relier le 18.04 à la freebox)

Le dossier /media/NFS sur le 16.04 qui devrait recevoir /media/elsoyo/ENFANT du 18.04 a les droits et identifiant suivant :

:~# ls -al /media/
drwxrwxrwx   2 root root 4096 juin   9 15:41 NFS

Le dossier /media/elsoyo/ENFANT a ces droits :

ls -al /media/elsoyo/
drwxrwxrwx  1 elsoyo elsoyo 4096 juin   9 19:11 ENFANT

Merci d'avance pour votre aide smile

Dernière modification par kaleo (Le 12/06/2018, à 22:11)

Hors ligne

#2 Le 11/06/2018, à 09:19

kholo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

salut,
2 jours, alors je me permet de te proposer une autre solution : sftp
mes explications ici et la doc ssh (si tu aimes les indigestions)

pour résumer
sur chaque ordi tu installes openssh-server

sudo apt install openssh-server

et pis c'est tout !
si tu veux un réseau un peu plus fermé, tu peux attaquer les ACL...
c'est à cela que servent les droits et groupes de fichiers ou dossiers...
si cela t'intéresse, commence par poser le partage, ensuite on pourra voir les restrictions éventuelles.

Hors ligne

#3 Le 11/06/2018, à 12:16

maxire

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut,

Côté client:

ip addr show
mount -v 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT

Côté serveur, une fois la tentative de montage avortée réalisée, jeter un œil dans le journal:

journalctl -b --grep=nfs

Sinon, je ne vois rien d'anormal dans ta configuration.


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#4 Le 11/06/2018, à 19:20

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Merci kholo smile

Je veux bien essayer sftp
Je créerai un sujet pour cela.
Je te propose d'essayer de l'ubuntu 16.04 vers le le 18.04.
Qu'en penses-tu ?

Pour l'instant je vais tenter de faire fonctionner le NFS.

merci encore

Hors ligne

#5 Le 11/06/2018, à 23:32

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

C'est curieux

Depuis ce soir Ubuntu 18.04 (/dev/sdb2 sur le disque SSD) ne permet plus d'accéder au disque HDD auparavant monté en /media/elsoyo/ENFANT (/dev/sda1, en NTFS).

Je peux visualiser ces deux disques avec GParted.
Mais quand je click droit sur /dev/sda1 l'option "Monter" est grisée ; je ne peux pas monter cette partition avec GParted sur Ubuntu 18.04.

18061111583611421.png

180612120159775674.png

J'ai désactivé la ligne "/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17(rw,sync,all_squash,anonuid=1000,anongid=1000,no_subtree_check)" dans le fichier /etc/exports

cat /etc/exports 
# /etc/exports: the access control list for filesystems which may be exported
#		to NFS clients.  See exports(5).
#
# Example for NFSv2 and NFSv3:
# /srv/homes       hostname1(rw,sync,no_subtree_check) hostname2(ro,sync,no_subtree_check)
#
# Example for NFSv4:
# /srv/nfs4        gss/krb5i(rw,sync,fsid=0,crossmnt,no_subtree_check)
# /srv/nfs4/homes  gss/krb5i(rw,sync,no_subtree_check)
#

#/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17(rw,sync,all_squash,anonuid=1000,anongid=1000,no_subtree_check)

Et j'ai stoppé le service nfs :

:~# sudo /etc/init.d/nfs-kernel-server stop

Le fichier fstab contient :

cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# /
UUID=adc6bd2a-b8ff-4af3-b394-c5a7aacb28d7   /   ext4   noatime,errors=remount-ro   0   1

le fichier  mtab contient :

cat /etc/mtab | grep sda1 ne renvoit rien

cat /etc/mtab | grep sdb2
/dev/sdb2 / ext4 rw,noatime,errors=remount-ro,data=ordered 0 0

La commande blkid  liste les UUIDs, les Labels et types de toutes les partitions montées  :

blkid
/dev/loop0: TYPE="squashfs"
/dev/loop1: TYPE="squashfs"
/dev/loop2: TYPE="squashfs"
/dev/sda1: LABEL="ENFANT" UUID="4CE6DAFCE6DAE4EC" TYPE="ntfs" PARTUUID="000a3c78-01"
/dev/sdb1: LABEL="Nouveau nom" UUID="3400B6B600B67F04" TYPE="ntfs" PARTUUID="2b392b38-01"
/dev/sdb2: LABEL="SB@" UUID="adc6bd2a-b8ff-4af3-b394-c5a7aacb28d7" TYPE="ext4" PARTUUID="2b392b38-02"

Quand je tente d'aller dans le répertoire /media/elsoyo/ENFANT je ne vois plus rien :

ls -al /media/elsoyo/
total 8
drwxr-x---+ 2 root root 4096 juin  11 19:22 .
drwxr-xr-x  4 root root 4096 juin   3 22:30 ..

Dernière modification par kaleo (Le 12/06/2018, à 00:06)

Hors ligne

#6 Le 12/06/2018, à 21:42

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Pour corriger ce problème j'ai utilisé la page :

https://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/comm … permanente

J'ai crée le répertoire ENFANT :

mkdir ENFANT
root# ls -al
total 12
drwxr-x---+ 3 root root 4096 juin  12 20:43 .
drwxr-xr-x  4 root root 4096 juin   3 22:30 ..
drwxr-xr-x  2 root root 4096 juin  12 20:43 ENFANT

Puis j'ai ajouté dans le fichier fstab la ligne "/dev/sda1    /media/elsoyo/ENFANT     ntfs-3g    rw,auto    0    0"  :

root#vi /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# /
UUID=adc6bd2a-b8ff-4af3-b394-c5a7aacb28d7   /   ext4   noatime,errors=remount-ro   0   1


/dev/sda1	/media/elsoyo/ENFANT	 ntfs-3g	rw,auto	0	0

J'ai redémarré l'ordinateur et le disque HDD est à nouveau accessible à travers le chemin /media/elsoyo/ENFANT

Dernière modification par kaleo (Le 12/06/2018, à 21:45)

Hors ligne

#7 Le 12/06/2018, à 22:40

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Côté client, l'Ubuntu 16.04 :

root# showmount -e 192.168.1.7
Export list for 192.168.1.7:
/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17
root# cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda6 during installation
UUID=b7fcad02-d73e-49bd-a2fd-7caa77be6557 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=7485050a-6c36-4827-811c-7fdddfec842c none            swap    sw              0       0

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0
root# ip addr show
1: lo: <LOOPBACK,UP,LOWER_UP> mtu 65536 qdisc noqueue state UNKNOWN group default qlen 1
    link/loopback 00:00:00:00:00:00 brd 00:00:00:00:00:00
    inet 127.0.0.1/8 scope host lo
       valid_lft forever preferred_lft forever
    inet6 ::1/128 scope host 
       valid_lft forever preferred_lft forever
2: eth0: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc pfifo_fast state UP group default qlen 1000
    link/ether 48:5b:39:00:03:2d brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 192.168.1.17/24 brd 192.168.1.255 scope global dynamic eth0
       valid_lft 42681sec preferred_lft 42681sec
    inet6 2a01:e35:8b55:88c0:7466:77b1:5b74:8dac/64 scope global temporary dynamic 
       valid_lft 86140sec preferred_lft 85283sec
    inet6 2a01:e35:8b55:88c0:fd50:8604:345e:70ba/64 scope global mngtmpaddr noprefixroute dynamic 
       valid_lft 86140sec preferred_lft 86140sec
    inet6 fe80::d330:f478:3816:2c8c/64 scope link 
       valid_lft forever preferred_lft forever
root# mount -v 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT
mount.nfs: timeout set for Tue Jun 12 22:17:26 2018
mount.nfs: trying text-based options 'intr,vers=4,addr=192.168.1.7,clientaddr=192.168.1.17'
mount.nfs: mount(2): Permission denied
mount.nfs: access denied by server while mounting 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT

Côté serveur, l'Ubuntu 18.04 :

root# ip addr show
1: lo: <LOOPBACK,UP,LOWER_UP> mtu 65536 qdisc noqueue state UNKNOWN group default qlen 1000
    link/loopback 00:00:00:00:00:00 brd 00:00:00:00:00:00
    inet 127.0.0.1/8 scope host lo
       valid_lft forever preferred_lft forever
    inet6 ::1/128 scope host 
       valid_lft forever preferred_lft forever
2: enp2s0: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc fq_codel state UP group default qlen 1000
    link/ether 00:23:54:06:e8:45 brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 192.168.1.7/24 brd 192.168.1.255 scope global dynamic noprefixroute enp2s0
       valid_lft 39403sec preferred_lft 39403sec
    inet6 2a01:e35:8b55:88c0:d8e5:e7fc:2b96:7e61/64 scope global temporary dynamic 
       valid_lft 86280sec preferred_lft 82259sec
    inet6 2a01:e35:8b55:88c0:1fa4:5409:1c95:6df4/64 scope global dynamic mngtmpaddr noprefixroute 
       valid_lft 86280sec preferred_lft 86280sec
    inet6 fe80::1bfd:a881:6e10:9555/64 scope link noprefixroute 
       valid_lft forever preferred_lft forever
root# cat /etc/exports 
# /etc/exports: the access control list for filesystems which may be exported
#		to NFS clients.  See exports(5).
#
# Example for NFSv2 and NFSv3:
# /srv/homes       hostname1(rw,sync,no_subtree_check) hostname2(ro,sync,no_subtree_check)
#
# Example for NFSv4:
# /srv/nfs4        gss/krb5i(rw,sync,fsid=0,crossmnt,no_subtree_check)
# /srv/nfs4/homes  gss/krb5i(rw,sync,no_subtree_check)
#

/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17(rw,sync,no_subtree_check)
root# showmount -e
Export list for elsoyo-System-Product-Name:
/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17
root# /etc/init.d/nfs-kernel-server restart
[ ok ] Restarting nfs-kernel-server (via systemctl): nfs-kernel-server.service.
root# /etc/init.d/nfs-kernel-server status
● nfs-server.service - NFS server and services
   Loaded: loaded (/lib/systemd/system/nfs-server.service; enabled; vendor preset: enabled)
   Active: active (exited) since Tue 2018-06-12 22:04:54 CEST; 11min ago
  Process: 4087 ExecStopPost=/usr/sbin/exportfs -f (code=exited, status=0/SUCCESS)
  Process: 4086 ExecStopPost=/usr/sbin/exportfs -au (code=exited, status=0/SUCCESS)
  Process: 4085 ExecStop=/usr/sbin/rpc.nfsd 0 (code=exited, status=0/SUCCESS)
  Process: 4066 ExecReload=/usr/sbin/exportfs -r (code=exited, status=0/SUCCESS)
  Process: 4095 ExecStart=/usr/sbin/rpc.nfsd $RPCNFSDARGS (code=exited, status=0/SUCCESS)
  Process: 4094 ExecStartPre=/usr/sbin/exportfs -r (code=exited, status=0/SUCCESS)
 Main PID: 4095 (code=exited, status=0/SUCCESS)

juin 12 22:04:54 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Starting NFS server and services...
juin 12 22:04:54 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Started NFS server and services.

Comme je n'arrive pas à faire fonctionner la commande "journalctl -b --grep=nfs" j'ai fait ceci "journalctl -b | grep nfs"

root# journalctl -b | grep nfs
juin 12 21:08:49 elsoyo-System-Product-Name kernel: Installing knfsd (copyright (C) 1996 okir@monad.swb.de).
juin 12 21:08:49 elsoyo-System-Product-Name blkmapd[384]: open pipe file /run/rpc_pipefs/nfs/blocklayout failed: No such file or directory
juin 12 21:08:52 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[1066]: Failed to init database: -13
juin 12 21:08:52 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 12 22:04:24 elsoyo-System-Product-Name sudo[4059]:     root : TTY=pts/0 ; PWD=/root ; USER=root ; COMMAND=/usr/sbin/service nfs-kernel-server reload
juin 12 22:04:54 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 12 22:04:54 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[4098]: Failed to init database: -13
juin 12 22:04:54 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
root@elsoyo-System-Product-Name:~# journalctl -b | grep nfs
juin 12 21:08:49 elsoyo-System-Product-Name kernel: Installing knfsd (copyright (C) 1996 okir@monad.swb.de).
juin 12 21:08:49 elsoyo-System-Product-Name blkmapd[384]: open pipe file /run/rpc_pipefs/nfs/blocklayout failed: No such file or directory
juin 12 21:08:52 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[1066]: Failed to init database: -13
juin 12 21:08:52 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 12 22:04:24 elsoyo-System-Product-Name sudo[4059]:     root : TTY=pts/0 ; PWD=/root ; USER=root ; COMMAND=/usr/sbin/service nfs-kernel-server reload
juin 12 22:04:54 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 12 22:04:54 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[4098]: Failed to init database: -13
juin 12 22:04:54 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory

Le partage NFS ne fonctionne toujours pas

Dernière modification par kaleo (Le 12/06/2018, à 23:10)

Hors ligne

#8 Le 13/06/2018, à 13:21

maxire

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut,

Plutôt que d'autoriser uniquement un client à se connecter au serveur, donne dans un premier temps l'autorisation à tous:
Cela donnera dans /etc/exports:

/media/elsoyo/ENFANT *(rw,sync,no_subtree_check)

Si la connexion est alors établie, il faudra alors chercher pourquoi elle est refusée dans le cas d'une autorisation d'accès à un seul client.

Autre piste, vérifie le pare-feu de ton serveur.


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#9 Le 13/06/2018, à 23:13

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut smile

J'ai essayé en vain :

/media/elsoyo/ENFANT *(rw,sync,no_subtree_check)

Cela retourne le même message d'erreur :

root# cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda6 during installation
UUID=b7fcad02-d73e-49bd-a2fd-7caa77be6557 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=7485050a-6c36-4827-811c-7fdddfec842c none            swap    sw              0       0

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

root# showmount -e 192.168.1.7
Export list for 192.168.1.7:
/media/elsoyo/ENFANT *
root# mount -v 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT
mount.nfs: timeout set for Wed Jun 13 19:46:30 2018
mount.nfs: trying text-based options 'intr,vers=4,addr=192.168.1.7,clientaddr=192.168.1.17'
mount.nfs: mount(2): Permission denied
mount.nfs: access denied by server while mounting 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT

Alors j'ai utilisé cette page pour connecter directement les deux ordinateurs avec un câble ethernet :

http://borntocode.fr/windows-7-gnu-linu … -ethernet/

J'ai relié par un câble ethernet ces deux ordinateurs.
J'ai crée un réseau sur l'Ubuntu 16.04.
Après un petit temps d'attente l' Ubuntu 18.04 c'est connecté sur ce réseau automatiquement

Je ping depuis le 16.04 le 18.04 :

root# ping 10.42.0.66
PING 10.42.0.66 (10.42.0.66) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 10.42.0.66: icmp_seq=1 ttl=64 time=0.166 ms
64 bytes from 10.42.0.66: icmp_seq=2 ttl=64 time=0.107 ms
64 bytes from 10.42.0.66: icmp_seq=3 ttl=64 time=0.110 ms
^C
--- 10.42.0.66 ping statistics ---
3 packets transmitted, 3 received, 0% packet loss, time 1998ms
rtt min/avg/max/mdev = 0.107/0.127/0.166/0.030 ms

J'ai alors tenté de faire fonctionner le NFS :

root# cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda6 during installation
UUID=b7fcad02-d73e-49bd-a2fd-7caa77be6557 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=7485050a-6c36-4827-811c-7fdddfec842c none            swap    sw              0       0

10.42.0.66:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0
root# showmount -e 10.42.0.66
Export list for 10.42.0.66:
/media/elsoyo/ENFANT *
root# mount -a
mount.nfs: access denied by server while mounting 10.42.0.66:/media/elsoyo/ENFANT

J'ai alors tenté de remplacer le /media/elsoyo/ENFANT par le dossier /home/elsoyo situé directement sur le SSD contenant le 18.04

 
root# cat /etc/fstab 
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda6 during installation
UUID=b7fcad02-d73e-49bd-a2fd-7caa77be6557 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=7485050a-6c36-4827-811c-7fdddfec842c none            swap    sw              0       0

#10.42.0.66:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0
10.42.0.66:/home/elsoyo /media/NFS ext4 defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

root# mount -a
mount: special device 10.42.0.66:/home/elsoyo does not exist
root# showmount -e 10.42.0.66
Export list for 10.42.0.66:
/home/elsoyo *

Sur le serveur NFS j'ai ceci :

root# cat /etc/exports 
# /etc/exports: the access control list for filesystems which may be exported
#		to NFS clients.  See exports(5).
#
# Example for NFSv2 and NFSv3:
# /srv/homes       hostname1(rw,sync,no_subtree_check) hostname2(ro,sync,no_subtree_check)
#
# Example for NFSv4:
# /srv/nfs4        gss/krb5i(rw,sync,fsid=0,crossmnt,no_subtree_check)
# /srv/nfs4/homes  gss/krb5i(rw,sync,no_subtree_check)
#

/home/elsoyo *(rw,sync,no_subtree_check)

root# /etc/init.d/nfs-kernel-server reload
[ ok ] Reloading nfs-kernel-server configuration (via systemctl): nfs-kernel-server.service.
root@elsoyo-System-Product-Name:~# /etc/init.d/nfs-kernel-server restart
[ ok ] Restarting nfs-kernel-server (via systemctl): nfs-kernel-server.service.
root# showmount -e
Export list for elsoyo-System-Product-Name:
/home/elsoyo *

Et je ping le 16.04 :

root# ping 10.42.0.1
PING 10.42.0.1 (10.42.0.1) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 10.42.0.1: icmp_seq=1 ttl=64 time=0.150 ms
64 bytes from 10.42.0.1: icmp_seq=2 ttl=64 time=0.141 ms
64 bytes from 10.42.0.1: icmp_seq=3 ttl=64 time=0.120 ms

les logs sur le 18.04 :

root# journalctl -b | grep nfs
juin 13 18:11:46 elsoyo-System-Product-Name kernel: Installing knfsd (copyright (C) 1996 okir@monad.swb.de).
juin 13 18:11:46 elsoyo-System-Product-Name blkmapd[395]: open pipe file /run/rpc_pipefs/nfs/blocklayout failed: No such file or directory
juin 13 18:11:49 elsoyo-System-Product-Name exportfs[1071]:   NOTE: this default has changed since nfs-utils version 1.0.x
juin 13 18:11:49 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[1076]: Failed to init database: -13
juin 13 18:11:49 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 13 19:34:01 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[9376]: Failed to init database: -13
juin 13 19:34:01 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 13 19:34:01 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 13 21:27:35 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 13 21:27:35 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 13 21:27:35 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[10789]: Failed to init database: -13
juin 13 21:33:51 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 13 21:33:51 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[10918]: Failed to init database: -13
juin 13 21:33:51 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 13 21:36:33 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[10986]: Failed to init database: -13
juin 13 21:36:33 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 13 21:36:33 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 13 21:50:15 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[11128]: Failed to init database: -13
juin 13 21:50:15 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 13 21:50:15 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 13 21:51:28 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 13 21:51:28 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[11236]: Failed to init database: -13
juin 13 21:51:28 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 13 21:52:46 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 13 21:52:46 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[11342]: Failed to init database: -13
juin 13 21:52:46 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory
juin 13 22:00:57 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Control process exited, code=exited status=1
juin 13 22:01:26 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Failed with result 'exit-code'.
juin 13 22:01:26 elsoyo-System-Product-Name kernel: nfsd: last server has exited, flushing export cache
juin 13 22:01:33 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Control process exited, code=exited status=1
juin 13 22:01:33 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Failed with result 'exit-code'.
juin 13 22:04:34 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Unit cannot be reloaded because it is inactive.
juin 13 22:04:48 elsoyo-System-Product-Name nfsdcltrack[11630]: Failed to init database: -13
juin 13 22:04:48 elsoyo-System-Product-Name kernel: NFSD: Using /var/lib/nfs/v4recovery as the NFSv4 state recovery directory

Dernière modification par kaleo (Le 13/06/2018, à 23:29)

Hors ligne

#10 Le 13/06/2018, à 23:28

maxire

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Et le pare-feu?


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#11 Le 13/06/2018, à 23:33

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Comment vérifier le par-feu du serveur ?

Hors ligne

#12 Le 13/06/2018, à 23:55

maxire

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

sudo iptables -nvL --line-numbers
sudo ip6tables -nvL --line-numbers

Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#13 Le 14/06/2018, à 18:16

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Merci Maxire smile

root# iptables -nvL --line-numbers
Chain INPUT (policy ACCEPT 2690 packets, 2187K bytes)
num   pkts bytes target     prot opt in     out     source               destination         

Chain FORWARD (policy ACCEPT 0 packets, 0 bytes)
num   pkts bytes target     prot opt in     out     source               destination         

Chain OUTPUT (policy ACCEPT 2699 packets, 249K bytes)
num   pkts bytes target     prot opt in     out     source               destination         
root# iptables -nvL --line-numbers
Chain INPUT (policy ACCEPT 8287 packets, 5426K bytes)
num   pkts bytes target     prot opt in     out     source               destination         

Chain FORWARD (policy ACCEPT 0 packets, 0 bytes)
num   pkts bytes target     prot opt in     out     source               destination         

Chain OUTPUT (policy ACCEPT 8591 packets, 1347K bytes)
num   pkts bytes target     prot opt in     out     source               destination         
root# 

Dernière modification par kaleo (Le 14/06/2018, à 18:19)

Hors ligne

#14 Le 14/06/2018, à 19:22

maxire

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut,

Aucun problème de pare-feu puisqu'en réalité il n'est pas activé.
Par contre, je vois dans le journal que le serveur nfs tombe sans vraiment donner de raison.

Comment lances-tu le serveur?

Plus d'information dans:

journalctl -b -u nfs-server

Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#15 Le 14/06/2018, à 23:37

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut wink

Moa y en comancé a conprandr lâ chôse big_smile

J'ai rebranché les deux ordinateurs sur la Freebox (l'un par un câble ethernet, l'autre par un adaptateur électrique) après l'expérience ratée du branchement en direct par câble ethernet entre ces deux machines. 

J'ai par hasard trouvé une erreur côté client, l'ubuntu 16.04 :

10.42.0.66:/home/elsoyo /media/NFS ext4 defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

C'est le ext4 qu'il faut corriger par nfs

Cela donne

192.168.1.7:/home/elsoyo /media/NFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

https://doc.ubuntu-fr.org/disque_reseau

Dans le serveur (l'Ubuntu 18.04) le fichier /etc/export/ contient la ligne : /home/elsoyo *(rw,sync,no_subtree_check)

J'ai rechargé le serveur :

root# /etc/init.d/nfs-kernel-server reload

Puis je l'ai redémarré :

root# /etc/init.d/nfs-kernel-server restart

Puis j'ai passé la commande mount -a avec succès sur le client :

root# mount -a
root# ls -al /media/NFS
total 136
drwxr-xr-x 23 kaleo kaleo  4096 juin  14 21:25 .
drwxr-xr-x  4 root  root   4096 juin   9 15:15 ..
drwxr-xr-x  3 kaleo kaleo  4096 mai    7 21:23 .adobe
drwx------  8 kaleo kaleo  4096 juin   9 17:21 .appdata
-rw-------  1 kaleo kaleo  2859 juin  14 21:24 .bash_history
-rw-r--r--  1 kaleo kaleo   220 mai    7 18:07 .bash_logout
-rw-r--r--  1 kaleo kaleo  3771 mai    7 18:07 .bashrc
drwx------ 25 kaleo kaleo  4096 juin   4 19:17 .cache
drwxr-xr-x 20 kaleo kaleo  4096 juin   9 22:19 .config
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo  4096 juin  14 21:24 Desktop
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo  4096 mai    7 18:32 Documents
-rw-r--r--  1 kaleo kaleo  8980 mai    7 18:07 examples.desktop
drwx------  3 kaleo kaleo  4096 juin   3 23:28 .gnupg
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo  4096 mai    9 13:49 .hplip
-rw-------  1 kaleo kaleo 13082 juin  14 21:25 .ICEauthority
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo  4096 juin  13 21:06 Images
drwxr-xr-x  3 kaleo kaleo  4096 mai    7 18:27 .local
drwxr-xr-x  3 kaleo kaleo  4096 mai    7 21:23 .macromedia
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo  4096 mai    7 18:32 Modèles
drwx------  5 kaleo kaleo  4096 mai    9 13:21 .mozilla
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo  4096 mai    7 18:32 Musique
-rw-r--r--  1 kaleo kaleo   675 mai    7 18:07 .profile
drwx------  2 kaleo kaleo  4096 mai   21 20:56 .psensor
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo  4096 mai    7 18:32 Public
drwx------  2 kaleo kaleo  4096 mai   10 19:32 .remmina
drwxr-xr-x  3 kaleo kaleo  4096 juin   9 14:52 snap
drwx------  2 kaleo kaleo  4096 mai    7 18:34 .ssh
-rw-r--r--  1 kaleo kaleo     0 mai    7 19:20 .sudo_as_admin_successful
drwx------  2 kaleo kaleo  4096 mai   16 19:04 Téléchargements
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo  4096 mai    7 18:32 Vidéos
root# ls -al /media/NFS/Desktop
total 12
drwxr-xr-x  2 kaleo kaleo 4096 juin  14 21:24 .
drwxr-xr-x 23 kaleo kaleo 4096 juin  14 21:25 ..
-rw-r--r--  1 kaleo kaleo 4055 juin  14 21:24 lonfs

J'accède donc au /home/elsoyo de L'ubuntu 18.04 à partir de l'ubuntu 16.04 lol cool lol

D'ailleurs, j'observe sur la gauche du bureau de l'Ubuntu 16.04 l'apparition d'une icône nommée "NFS" ; c'est le dossier /home/elsoyo qui devient visible à travers /media/NFS

Alors j'ai tenté la même chose avec le disque HDD monté sur l'Ubuntu 18.04 (qui est dans le SDD)

J'ai crée un répertoire sur le client NFS :

root# mkdir /media/NFSNTFS
root# ls -al /media/
total 20
drwxr-xr-x   5 root  root  4096 juin  14 21:41 .
drwxr-xr-x  25 root  root  4096 juin  12 22:31 ..
drwxr-x---+  2 root  root  4096 juin  12 22:06 kaleo
drwxr-xr-x  23 kaleo kaleo 4096 juin  14 21:25 NFS
drwxr-xr-x   2 root  root  4096 juin  14 21:41 NFSNTFS

J'ai ajouté cette ligne dans le fichier /etc/fstab du client :

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFSNTFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

J'ai ajouté dans le fichier /etc/export/ du serveur NFS cette ligne :

/media/elsoyo/ENFANT *(rw,sync,no_subtree_check)

J'ai rechargé puis redémarré le serveur.

Mais j'ai à nouveau le message d'horreur sur le client NFS :

root# mount -a
mount.nfs: access denied by server while mounting 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT

En essayant d'aller à partir du client NFS sur /media/elsoyo/ENFANT

root# cd /media/
root# ls -al
total 20
drwxr-xr-x   5 root  root  4096 juin  14 21:41 .
drwxr-xr-x  25 root  root  4096 juin  12 22:31 ..
drwxr-x---+  2 root  root  4096 juin  12 22:06 kaleo
drwxr-xr-x  23 kaleo kaleo 4096 juin  14 21:25 NFS
drwxr-x---   3 kaleo kaleo 4096 juin  12 20:43 NFSNTFS

root# cd NFSNTFS/
-su: cd: NFSNTFS/: Permission non accordée

J'ai alors compris que le problème semble correspondre aux droits du dossier /media/elsoyo/ENFANT sur le serveur :

root#ls -al /
drwxr-xr-x   4 root root  4096 juin   3 22:30 media
root# ls -al /media
total 16
drwxr-xr-x   4 root root 4096 juin   3 22:30 .
drwxr-xr-x  24 root root 4096 juin  11 18:51 ..
drwxr-x---+  3 root root 4096 juin  12 20:43 elsoyo
root# ls -al /media/elsoyo
total 12
drwxr-x---+ 3 root root 4096 juin  12 20:43 .
drwxr-xr-x  4 root root 4096 juin   3 22:30 ..
drwxrwxrwx  1 root root 4096 juin  12 20:47 ENFANT

Mais je ne comprends pas comment modifier les droits de ce répertoire spécial car c'est en fait un disque dur monté sur l'Ubuntu 18.04.
Et l'Ubuntu 18.04 est sur un autre disque dur.

En effet, je ne comprends pas le + dans la ligne "drwxr-x---+  3 root root 4096 juin  12 20:43 elsoyo"

Et je n'arrive pas à modifier root root de ENFANT en elsoyo elsoyo ENFANT quand je tente la commande :

root# chown elsoyo: /media/elsoyo/ENFANT/
root# ls -al
total 12
drwxr-x---+ 3 elsoyo elsoyo 4096 juin  12 20:43 .
drwxr-xr-x  4 root   root   4096 juin   3 22:30 ..
drwxrwxrwx  1 root   root   4096 juin  12 20:47 ENFANT

Dernière modification par kaleo (Le 15/06/2018, à 00:19)

Hors ligne

#16 Le 15/06/2018, à 00:00

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

la commande journalctl -b -u nfs-server me renvoit ceci :

root# journalctl -b -u nfs-server
-- Logs begin at Sun 2018-06-03 19:22:41 CEST, end at Thu 2018-06-14 23:50:02 CEST. --
juin 14 21:25:14 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Starting NFS server and services...
juin 14 21:25:14 elsoyo-System-Product-Name exportfs[1073]: exportfs: Failed to stat /home/elyoso: N
juin 14 21:25:14 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Control process exited, 
juin 14 21:25:14 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Failed with result 'exit
juin 14 21:25:14 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopped NFS server and services.
juin 14 21:27:54 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Starting NFS server and services...
juin 14 21:27:54 elsoyo-System-Product-Name exportfs[3642]: exportfs: Failed to stat /home/elyoso: N
juin 14 21:27:54 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Control process exited, 
juin 14 21:27:54 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Failed with result 'exit
juin 14 21:27:54 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopped NFS server and services.
juin 14 21:28:05 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Starting NFS server and services...
juin 14 21:28:05 elsoyo-System-Product-Name exportfs[3666]: exportfs: Failed to stat /home/elyoso: N
juin 14 21:28:05 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Control process exited, 
juin 14 21:28:05 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: nfs-server.service: Failed with result 'exit
juin 14 21:28:05 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopped NFS server and services.
juin 14 21:33:29 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Starting NFS server and services...
juin 14 21:33:29 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Started NFS server and services.
juin 14 21:33:34 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloading NFS server and services.
juin 14 21:33:34 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloaded NFS server and services.
juin 14 21:52:35 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloading NFS server and services.
juin 14 21:52:35 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloaded NFS server and services.
juin 14 21:56:32 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloading NFS server and services.
juin 14 21:56:32 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloaded NFS server and services.
juin 14 21:56:38 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopping NFS server and services...
juin 14 21:56:38 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopped NFS server and services.
juin 14 21:56:38 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Starting NFS server and services...
juin 14 21:56:38 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Started NFS server and services.
juin 14 22:02:19 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloading NFS server and services.
juin 14 22:02:19 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloaded NFS server and services.
juin 14 22:02:27 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopping NFS server and services...
juin 14 22:02:27 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopped NFS server and services.
juin 14 22:02:27 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Starting NFS server and services...
juin 14 22:02:27 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Started NFS server and services.
juin 14 22:03:38 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloading NFS server and services.
juin 14 22:03:38 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Reloaded NFS server and services.
juin 14 22:03:42 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopping NFS server and services...
juin 14 22:03:42 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Stopped NFS server and services.
juin 14 22:03:42 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Starting NFS server and services...
juin 14 22:03:42 elsoyo-System-Product-Name systemd[1]: Started NFS server and services.

Hors ligne

#17 Le 16/06/2018, à 14:38

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Merci Maxire grâce à ton aide on a pu cerner le problème smile

C'est semble-t-il le format NTFS de la partition  /media/elsoyo/ENFANT/ qui bloque l'accès à partir du client NFS :

root# mount -a
mount.nfs: access denied by server while mounting 192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT
root# cd NFSNTFS/
-su: cd: NFSNTFS/: Permission non accordée

https://kodi.wiki/view/NFS

Un moyen de contourner cette difficulté est d'ajouter l'option "no_root_squash" dans la ligne "/media/elsoyo/ENFANT 192.168.1.17/24(rw,no_root_squash,no_subtree_check)" du fichier /etc/exports du serveur NFS

http://manpagesfr.free.fr/man/man5/exports.5.html

Je ne sais pas si c'est la meilleure solution pour connecter une partition NTFS en utilisant NFS

J'ai rechargé les données de ce fichier dans le serveur NFS (déjà démarré) avec la commande :

root# /etc/init.d/nfs-kernel-server reload

Et l'accès à cette partition à partir du client NFS fonctionne également lol big_smile lol

Toutefois, j'observe une grande lenteur au démarrage de l'Ubuntu contentant le client NFS lorsque l'ordinateur contenant le NFS serveur est arrêté.

Est-il possible d' accélérer le démarrage de l' Ubuntu 16.04 quand il a un client NFS avec des lignes de montage NFS dans le /etc/fstab ?

kaleo@Godefroy:/media/NFS/Desktop$ cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda6 during installation
UUID=b7fcad02-d73e-49bd-a2fd-7caa77be6557 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=7485050a-6c36-4827-811c-7fdddfec842c none            swap    sw              0       0

192.168.1.7:/home/elsoyo /media/NFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0
#10.42.0.66:/dev/sdb2 /media/NFS ext4 defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFSNTFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

Dernière modification par kaleo (Le 16/06/2018, à 14:50)

Hors ligne

#18 Le 16/06/2018, à 15:26

maxire

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut,

Côté serveur, comment est montée la partition ntfs?
Donne le contenu de /etc/fstab.

Côté client:

mount -l 

Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#19 Le 16/06/2018, à 15:44

lejurassien40

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut, tu peux mettre l'option noauto dans la ligne du fstab du client , sinon il attends le serveur nfs quelques secondes par defaut(combien je sais pas) et ralenti le démarrage mais si le serveur est présent le montage ne se fera pas automatiquement(mais sera dans l'explorateur en non monté)  c'est un peu le désavantage mais maxire connais peut-être une autre option...
D'ailleurs il y a pas si longtemps un message s'affichait à la connexion avec l'option S pour passer le montage et M pour le faire le montage en ligne de commandes, peut-être y a t'il une solution en utilisant ce que ce S faisait...?

De plus post #5 tout en bas tu veux changer le propriétaire et il me semble que     chown elsoyo: /media/elsoyo/ENFANT/  n'est pas correct, ce serait plus  sudo chown -R $USER:$USER  /media/elsoyo/ENFANT/

amicalement et juste en passant

Dernière modification par lejurassien40 (Le 16/06/2018, à 16:11)


"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent !" (Desproges)  Ubuntu 18.04,16.04,14.04,Debian 9.4, Xubuntu 16.04,W10 pour jouer. Config: Dark Base Pro 900, Intel i7-8700K, Asrock Z370 Taïchi,GigaByte WindForce GTX 970 4GB, G.Skill Trident Z 2x8 Go 4133MHz, Samsung NVME 960EVO 250Go, Crucial OCZ 120Go, WD 2x 2To, Samsung HD 103sj, H150i Watercooling,Alim RM850X

Hors ligne

#20 Le 16/06/2018, à 16:25

lejurassien40

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Dans le man nfs
                      il y a une option bg / fg      
                      Determines  how  the  mount(8)  command  behaves  if  an
                      attempt to mount an export fails.  The fg option  causes
                      mount(8) to exit with an error status if any part of the
                      mount request times out  or  fails  outright.   This  is
                      called a "foreground" mount, and is the default behavior
                      if neither the fg nor bg mount option is specified.

                      If the bg option is  specified,  a  timeout  or  failure
                      causes  the  mount(8) command to fork a child which con‐
                      tinues to attempt to mount the export.  The parent imme‐
                      diately returns with a zero exit code.  This is known as
                      a "background" mount.

                      If the local  mount  point  directory  is  missing,  the
                      mount(8) command acts as if the mount request timed out.
                      This permits nested NFS mounts specified  in  /etc/fstab
                      to  proceed  in  any order during system initialization,
                      even if some NFS servers are not yet available
.   Alter‐
                      natively  these  issues  can be addressed using an auto‐
                      mounter (refer to automount(8) for details).


"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent !" (Desproges)  Ubuntu 18.04,16.04,14.04,Debian 9.4, Xubuntu 16.04,W10 pour jouer. Config: Dark Base Pro 900, Intel i7-8700K, Asrock Z370 Taïchi,GigaByte WindForce GTX 970 4GB, G.Skill Trident Z 2x8 Go 4133MHz, Samsung NVME 960EVO 250Go, Crucial OCZ 120Go, WD 2x 2To, Samsung HD 103sj, H150i Watercooling,Alim RM850X

Hors ligne

#21 Le 17/06/2018, à 11:37

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Le contenu de mount -l côté client :

root# mount -l
sysfs on /sys type sysfs (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
proc on /proc type proc (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
udev on /dev type devtmpfs (rw,nosuid,relatime,size=4061540k,nr_inodes=1015385,mode=755)
devpts on /dev/pts type devpts (rw,nosuid,noexec,relatime,gid=5,mode=620,ptmxmode=000)
tmpfs on /run type tmpfs (rw,nosuid,noexec,relatime,size=817172k,mode=755)
/dev/sda6 on / type ext4 (rw,relatime,errors=remount-ro,data=ordered)
securityfs on /sys/kernel/security type securityfs (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
tmpfs on /dev/shm type tmpfs (rw,nosuid,nodev)
tmpfs on /run/lock type tmpfs (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,size=5120k)
tmpfs on /sys/fs/cgroup type tmpfs (rw,mode=755)
cgroup on /sys/fs/cgroup/systemd type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,xattr,release_agent=/lib/systemd/systemd-cgroups-agent,name=systemd)
pstore on /sys/fs/pstore type pstore (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
cgroup on /sys/fs/cgroup/cpu,cpuacct type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,cpu,cpuacct)
cgroup on /sys/fs/cgroup/memory type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,memory)
cgroup on /sys/fs/cgroup/blkio type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,blkio)
cgroup on /sys/fs/cgroup/freezer type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,freezer)
cgroup on /sys/fs/cgroup/hugetlb type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,hugetlb,release_agent=/run/cgmanager/agents/cgm-release-agent.hugetlb)
cgroup on /sys/fs/cgroup/perf_event type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,perf_event,release_agent=/run/cgmanager/agents/cgm-release-agent.perf_event)
cgroup on /sys/fs/cgroup/net_cls,net_prio type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,net_cls,net_prio)
cgroup on /sys/fs/cgroup/pids type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,pids,release_agent=/run/cgmanager/agents/cgm-release-agent.pids)
cgroup on /sys/fs/cgroup/cpuset type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,cpuset,clone_children)
cgroup on /sys/fs/cgroup/devices type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,devices)
systemd-1 on /proc/sys/fs/binfmt_misc type autofs (rw,relatime,fd=24,pgrp=1,timeout=0,minproto=5,maxproto=5,direct)
debugfs on /sys/kernel/debug type debugfs (rw,relatime)
hugetlbfs on /dev/hugepages type hugetlbfs (rw,relatime)
mqueue on /dev/mqueue type mqueue (rw,relatime)
sunrpc on /run/rpc_pipefs type rpc_pipefs (rw,relatime)
fusectl on /sys/fs/fuse/connections type fusectl (rw,relatime)
/var/lib/snapd/snaps/bayam_31.snap on /snap/bayam/31 type squashfs (ro,nodev,relatime)
/var/lib/snapd/snaps/core_4486.snap on /snap/core/4486 type squashfs (ro,nodev,relatime)
/var/lib/snapd/snaps/core_4650.snap on /snap/core/4650 type squashfs (ro,nodev,relatime)
/var/lib/snapd/snaps/bayam_29.snap on /snap/bayam/29 type squashfs (ro,nodev,relatime)
/var/lib/snapd/snaps/spotify_16.snap on /snap/spotify/16 type squashfs (ro,nodev,relatime)
/var/lib/snapd/snaps/core_4571.snap on /snap/core/4571 type squashfs (ro,nodev,relatime)
/var/lib/snapd/snaps/bayam_27.snap on /snap/bayam/27 type squashfs (ro,nodev,relatime)
cgmfs on /run/cgmanager/fs type tmpfs (rw,relatime,size=100k,mode=755)
tmpfs on /run/user/1000 type tmpfs (rw,nosuid,nodev,relatime,size=817172k,mode=700,uid=1000,gid=1000)
gvfsd-fuse on /run/user/1000/gvfs type fuse.gvfsd-fuse (rw,nosuid,nodev,relatime,user_id=1000,group_id=1000)

Le contenu du /etc/fstab côté serveur :

elsoyo$ cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# /
UUID=adc6bd2a-b8ff-4af3-b394-c5a7aacb28d7   /   ext4   noatime,errors=remount-ro   0   1


/dev/sda1	/media/elsoyo/ENFANT	 ntfs-3g	rw,auto	0	0

Dernière modification par kaleo (Le 17/06/2018, à 11:38)

Hors ligne

#22 Le 17/06/2018, à 11:54

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

J'ai essayé l'option bg et j'ai ajouté soft dans le fichier /etc/fstab du client :

http://manpages.ubuntu.com/manpages/art … nfs.5.html

root# cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda6 during installation
UUID=b7fcad02-d73e-49bd-a2fd-7caa77be6557 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=7485050a-6c36-4827-811c-7fdddfec842c none            swap    sw              0       0

#192.168.1.7:/home/elsoyo /media/NFS nfs soft,bg,defaults,user,auto,noatime,intr 0 0
192.168.1.7:/home/elsoyo /media/NFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0
#10.42.0.66:/dev/sdb2 /media/NFS ext4 defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFSNTFS nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0
#192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFSNTFS nfs soft,bg,defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

Il semble que cela a déplacé le problème smile

Le client démarre plus vite.
Mais quand j'éteins en premier le serveur, puis le client, le client ne s'arrête plus.
Le bureau d'Ubuntu disparaît pour laisser place à un écran noir avec un tiret blanc (qui clignote) en haut à gauche.
J'ai attendu plus de 45 minutes avant d’éteindre en appuyant manuellement sur le bouton arrêt de l'ordinateur.

la désactivation des lignes qui contiennent ces deux options avec un # ne change pas la situation.

bg / fg        Déterminer  le  comportement de la commande mount(8) dans le cas d'un échec
                      d'une tentative de montage d'un partage. L'option fg  entraîne  l'arrêt  de
                      mount(8)  avec  un  statut  d'erreur  si la moindre partie de la requête de
                      montage dépasse le temps alloué ou échoue d'une quelconque  autre  manière.
                      C'est  ce  que l'on appelle le montage en « premier plan (foreground) », et
                      c'est le comportement par défaut si ni fg ni bg n'est indiqué.

                      Si l'option bg est indiquée, un dépassement du temps alloué (timeout) ou un
                      échec  entraînera  la création d'un fils (fork) qui continuera à essayer de
                      monter le partage. Le père s'interrompt immédiatement en renvoyant un  code
                      de  sortie  à  zéro. C'est ce que l'on appelle le montage en « arrière-plan
                      (background) ».

                      Si le répertoire servant  de  point  de  montage  local  n'existe  pas,  la
                      commande mount(8) se comporte comme si la requête était restée sans réponse
                      (timeout). Cela permet aux montages NFS imbriqués définis  dans  /etc/fstab
                      de  s'exécuter  dans  n'importe  quel  ordre  lors  de  l'initialisation du
                      système, même si certains serveurs NFS ne sont pas encore  disponibles.  On
                      peut   aussi  gérer  ces  problèmes  grâce  à  un  auto-monteur  (consultez
                      automount(8) pour plus de détails).

Je ne maîtrise pas cette option soft. Il semble qu'on peut la croiser avec d'autres options

soft / hard    Définir  le  comportement  de récupération du client NFS lorsqu'une requête
                      NFS ne répond pas (« time out »). Si aucune option n'est  indiquée  (ou  si
                      c'est  l'option  hard  qui  a été choisie), les requêtes NFS sont retentées
                      indéfiniment. Si par contre l'option soft a  été  choisie,  le  client  NFS
                      lèvera  un échec après l'envoi de retrans retransmissions, entraînant alors
                      le retour d'une erreur à l'application appelante.

                      NB : Un délai expiré « soft » peut provoquer dans certains cas des  erreurs
                      de  données  non signalées. C'est pourquoi l'option soft doit être utilisée
                      uniquement si la réactivité du client est plus importante  que  l'intégrité
                      des  données.  L'utilisation de NFS avec TCP ou l'augmentation de la valeur
                      de l'option retrans peut diminuer  les  risques  liés  à  l'utilisation  de
                      l'option soft.
timeo=n        Le  temps  en dixièmes de seconde où le client NFS attend une réponse avant
                      qu'il réessaie une requête NFS.

                      Pour NFS sur TCP, la valeur timeo est de 600 par défaut  (60 secondes).  Le
                      client  NFS effectue une progression linéaire : après chaque retransmission
                      la temporisation est augmentée de timeo jusqu'au maximum de 600 secondes.

                      Cependant, dans le cas de NFS sur UDP,  le  client  utilise  un  algorithme
                      évolutif  pour  estimer  la  valeur  appropriée  de  dépassement  de  temps
                      (« timeout »)  pour  les  types  de  requêtes  fréquemment  utilisées  (les
                      requêtes READ et WRITE par exemple), mais utilise le réglage timeo pour les
                      requêtes moins courantes  (comme  FSINFO).  Si  l'option  timeo  n'est  pas
                      définie,  les  types  de  requêtes  moins  courantes  sont  ré-émises après
                      1,1 secondes. Après chaque ré-émission, le client NFS double la  valeur  de
                      dépassement  de  temps  pour cette requête, jusqu'à atteindre un maximum de
                      60 secondes.
intr / nointr  Indiquer si les signaux peuvent interrompre les opérations sur  le  fichier
                      pour ce point de montage. Si aucune option n'est indiquée (ou si nointr est
                      choisi),  les  signaux  n'interrompent  pas  les  opérations  NFS  sur  les
                      fichiers.  Si  intr est indiqué, les appels systèmes renvoient EINTR si une
                      opération NFS en cours est interrompue par un signal.

                      L'utilisation de l'option intr est préférable à celle de l'option soft  car
                      le risque de corruption des données est moins important.

                      Les  options  de  montage  intr/  nointr  sont  obsolètes  pour  des noyaux
                      ultérieurs  au  2.6.25.  Seul  un  signal  de  terminaison   SIGKILL   peut
                      interrompre  une  opération  NFS  en cours sur ces noyaux, et, si précisée,
                      cette option est ignorée pour assurer une compatibilité ascendante sur  des
                      anciens noyaux.

Dernière modification par kaleo (Le 17/06/2018, à 13:52)

Hors ligne

#23 Le 17/06/2018, à 14:15

lejurassien40

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut,
Et sans le soft ? Juste avec l'option bg ça donne quoi ??

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFSNTFS nfs bg,defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

Après je sais plus quoi t'indiquer...faut voir si maxire ou quelqu'un d'autre a déjà essayé et connais très bien nfs.
Et peut-être aussi installer ntfs-config     Pour vérifier l'exactitude du montage
/dev/sda1    /media/elsoyo/ENFANT     ntfs-3g    rw,auto    0    0   


amicalement

Dernière modification par lejurassien40 (Le 17/06/2018, à 15:22)


"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent !" (Desproges)  Ubuntu 18.04,16.04,14.04,Debian 9.4, Xubuntu 16.04,W10 pour jouer. Config: Dark Base Pro 900, Intel i7-8700K, Asrock Z370 Taïchi,GigaByte WindForce GTX 970 4GB, G.Skill Trident Z 2x8 Go 4133MHz, Samsung NVME 960EVO 250Go, Crucial OCZ 120Go, WD 2x 2To, Samsung HD 103sj, H150i Watercooling,Alim RM850X

Hors ligne

#24 Le 18/06/2018, à 10:36

maxire

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

Salut,

Je pense que tu violes complètement le principe de fonctionnement d'un serveur de données.
Celui-ci est supposé délivrer en permanence ses services.
Si celui-ci est coupé il est alors normal que le client aie un problème, il est alors à charge à l'utilisateur de signaler l'indisponibilité du service ou de le relancer.
Si tu mets à disposition épisodiquement les services du serveur, mieux vaut prendre une autre  solution en utilisant, par exemple, les services de partage de ta box en connectant le disque externe à celle-ci.
Une solution médiane est de réaliser un montage noauto,user.
Le montage nfs s'exécutera à la demande de l'utilisateur et non plus au démarrage système.
Un problème, encore faut-il que l'utilisateur soit capable de passer la commande mount, ce qui dans le cas d'un enfant n'est pas évident.

Il existe bien des options systemd gérant ces problèmes d'indisponibilité mais ce n'est pas la panacée, tu auras toujours des temps de latences importants en cas d'indisponibilité du service nfs.

Remarque:

/dev/sda1	/media/elsoyo/ENFANT	 ntfs-3g	permissions,defaults	0	

plutôt que

/dev/sda1	/media/elsoyo/ENauraFANT	 ntfs-3g	rw,auto	0	

Je n'ai pas trouvé d'information sur le montage nfs dans le résultat de la commande  mount -l, celle-ci aurait dû être passée avec le partage nfs monté.

Note:
Essayer le montage nfs avec les 2 options _netdev et x-systemd.automount, le partage nfs ne sera monté que si le  réseau fonctionne et lors du premier accès au  répertoire de montage (en cliquant sur son raccourci dans l'explorateur de fichiers notamment).
C'est un pis-aller, ce n'est pas terrible.

Dernière modification par maxire (Le 18/06/2018, à 11:44)


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#25 Le 18/06/2018, à 23:45

kaleo

Re : partage NFS entre ubuntu 18.04 et 16.04

J'ai passée avec le partage nfs monté la commande mount -l. Cela a remonté plusieurs lignes dont la dernière :

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT on /media/NFSNTFS type nfs4 (rw,nosuid,nodev,noexec,noatime,vers=4.0,rsize=1048576,wsize=1048576,namlen=255,hard,proto=tcp,port=0,timeo=600,retrans=2,sec=sys,clientaddr=192.168.1.17,local_lock=none,addr=192.168.1.7,user=kaleo)

Je n'ai pas trouvé, compris l'option permissions dans cette ligne

/dev/sda1	/media/elsoyo/ENFANT	 ntfs-3g	permissions,defaults	0	

Aussi j'ai laissé cette ligne dans le /etc/fstab du serveur

/dev/sda1	/media/elsoyo/ENauraFANT	 ntfs-3g	rw,auto	0	

D'ailleurs la commande chown -R ne modifie pas l'utilisateur (root) du disque dur interne HDD (au format NTFS) monté sur l'Ubuntu 18.04 (cet Ubuntu est contenu dans un disque SSD)

root# chown -R elsoyo:elsoyo /media/elsoyo/ENFANT
root# ls -al
total 12
drwxr-x---+ 3 root root 4096 juin  12 20:43 .
drwxr-xr-x  4 root root 4096 juin   3 22:30 ..
drwxrwxrwx  1 root root 4096 juin  18 23:22 ENFANT

Effectivement, NFS ne semble pas adapter à des arrêts fréquents du serveur et/ou du client NFS.

La réalisation  d'un montage noauto,user sur le client me semble la plus adapter à mon usage.

kaleo$ cat /etc/fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda6 during installation
UUID=b7fcad02-d73e-49bd-a2fd-7caa77be6557 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=7485050a-6c36-4827-811c-7fdddfec842c none            swap    sw              0       0

192.168.1.7:/home/elsoyo /media/NFS nfs defaults,user,noauto,noatime,intr 0 0
#192.168.1.7:/home/elsoyo /media/NFS nfs defaults,auto,x-systemd.automount,_netdev,user,noatime,intr 0 0
#192.168.1.7:/home/elsoyo /media/NFS nfs soft,bg,defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFSNTFS nfs defaults,user,noauto,noatime,intr 0 0
#192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFSNTFS nfs defaults,auto,x-systemd.automount,_netdev,user,noatime,intr 0 0
#192.168.1.7:/media/elsoyo/ENFANT /media/NFSNTFS nfs soft,bg,defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

Je démarre le client, puis le serveur.

Les accès par NFS se font "rapidement" sur le client.

Une fois le serveur arrêté, je réalise ces commandes (pas obligatoirement en root) sur le client pour démonter les deux partages NFS :

kaleo$ umount /media/NFSNTFS
kaleo$ umount /media/NFS
kaleo$

Je peux alors éteindre sans peine le client.

Merci pour votre patience et votre disponibilité wink

Je vais essayer la solution sftp dans un autre sujet

Dernière modification par kaleo (Le 19/06/2018, à 00:23)

Hors ligne